AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre...charmante? (Alice)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Rose Volturi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 27

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Une rencontre...charmante? (Alice)   Sam 18 Avr - 22:59


  • Qu'est-ce que je faisais ici? Je n'avais pas de réponse exacte à cette question. D'un parce que mon maître n'avait pas juger cela très necessaire et de deux parce que je ne prêtais jamais une grande attention au chose que l'on me demandait. J'étais ce petit être sans volonté, la marionnette des Volturi, il ne faut pas l'oublier. Et puis, qui aurait envie de me dire quoi que soit, à moi? Sachant que je dirais tout si on m'ordonnerait de tout dévoiler. Tout ce que je savais, c'était par l'entremise des quelques mots que m'avait adressés Caïus, d'une voix étrangement tendre et douce. Cette voix utilisé qu'avec moi, moins froide, moins voilée. Je n'avais pas encore compris pourquoi. Peut-être parce que la douceur était la clé si on voulait me faire obéir? Enfin...la douceur et la menace, mais pourquoi me ferait-il agir avec la menace? J'étais surement trop naïve pour le comprendre. Combien de chose n'étais-je pas en mesure de comprendre? Trop, sans doute. Mais personne n'était la pour tout m'expliquer non plus. L'histoire d'une vie, une vie misérable, qui plus est.

    J'arrêtai de courir, étonné par le vide qui était en moi. Je regrètais le fait que mon coeur est cesser de battre, mais si j'avais eu le temps de faire mon deuil. Mais non. Je regrettais sa course dans ma poitrine, je me demandais chaque jour ce que j'aurais devenue. Ceux de mon clan ne cessaient de répétés que je ne serais sans doute rien devenue, que je serais morte au bout de mon sang a cause d'un mari violent ou je ne sais quel autre catastrophe. Peut-être avaient-ils raison finalement? Après tout, je n'étais pas la personne, humain ou non, ayant le plus grand avenir au monde. Ça m'étonnais même d'en avoir un. J'emplie mes poumons d'air, essayant de chasser ces idées noires de mon jolie petit crâne. J'appuyai mon dos contre le tronc rugueux d'un vieux chêne, écoutant le bruit des pattes des fourmies grouillant sur ce même tronc. Jusqu'à ce qu'un autre bruit, attire mon attention. Je sursautai et me retournai, sur mes gardes. Moi qui avait espérée être seule encore un long moment!

    Soupirant, je scrutai les environs jusqu'à ce que je décèle une silhouette. Je tresaillis. L'odeur de cette personnne confirmait sa nature. Un vampire. J'eu cette envie irrésistible de fuir, loin très loin. Mais C'était idiot. Ce vampire devait également avoir remarquer ma présence. Je n'étais pas invisible quand même. Néanmoins, j'essayai de me faire toute petite, minuscule, sachant que ce serait vain, mais mon esprit, surement disfonctionnelle, n'était pas des plus logique non plus.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 27
Localisation : Villa Cullen

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Sam 18 Avr - 23:18

Depuis quelques mois déjà Elora était chez nous, ja la considérais comme ma propre fille et l'aimait aussi fort que n'importe quel membre de ma famille, peut-être même plus. Elle avait conquit un par un chaque Cullen avec une facilité déconcertante. La première séduite avait été évidement Rosalie. Même Edward semblait avoir succombé au charme de ma petite princesse. Mais une peur terrible me serrait le ventre : cette vision d'un Volturi qui venait à Forks. Cette simple prévision avait éveillé en moi une anxiété terrible : et si ils savaient pour ma fille ? Si ils déouvraient que ma famille et moi protégions une nouvelle née ? Ils n'écouteraient même pas nos défenses et la tueraient sur le champs. Si j'avais été humaine, mon stress intense m'aurait déjà sans doute provoqué un ulcère à l'estomac. En attendant, je tentais de cacher mes peurs à Elora, j'avais simplement préféré en parler au reste de ma famille et avoir les conseils d'Edward, il était l'un des seuls à savoir me réconforter.

Ma chère fille était encore à l'école et j'avais encore du temps avant de devoir aller la chercher. Je m'étais habituée aux regards des femmes qui me voyaient venir la chercher. J'avais dût me préter à un jeu stupide pour faire croire aux habitants de Forks que j'avais été enceinte. Les rumeurs avaient fusées mais sans atteindre une immense ampleur : il était courant que des jeunes aient des enfants tôt de nos jours.

J'avais donc décidé d'aller courir pour me détendre, j'avais besoin de ça, sentir le vent dans mes cheveux et me défouler en mettant toute ma tension et ma peur dans ma vitesse. En deux secondes, j'étais déjà à plusieurs mètres de la villa familiale et laissait mes sentiments s'envoler, tout comme mes soucis. Cependant, au bout de quelques kilomètres une odeur étrange ralentit ma course. C'était à coup sûr un vampire. Mais pourquoi ne l'avais-je pas vu arriver dans une vision ? A moins que .. Une Volturi ? Non, je refusais d'y croire. Ma vision était cependant trop sombre, tout comme cet endroit au coeur de la forêt où le soleil avait du mal à se faire une place.

M'approchant, je fis finalement face à ce vampire, c'était une femme, un point positif étant donné que je préférais m'adresser aux femmes vampires plutôt qu'aux hommes, même si parfois certaines étaient pires !


- Bonjour ...

Je regardais ses pupilles, ses yeux étaient rouges, signe qu'elle ne se nourrissait uniquement de sang humain, c'était déjà une différence. Bien que méfiante, j'arborais tout de même le même enthousiasme qu'à mon habitude lorsque je rencontrais une nouvelle personne.

- Je suis Alice Cullen, enchantée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily-Rose Volturi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 27

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Dim 19 Avr - 0:48

[list]
[*][justify] Mes prunelles sombres se fixèrent sur l'intruse alors que sa voix flutée s'éleva comme des carillons tintants. La jeune femme était tout aussi petite que moi, peut-être un peu plus même, néanmoins, elle paraissait plus femme que je l'étais, peut-être parce que ma vie s'était achevée très tôt? Malgré les traits adorables de son visage d'elfe joyeux, j'eue peur. D'une part parce que c'était la première fois que j'étais confrontée à un autre vampire sans la protection de mon maitre, et deuxièment parce que j'étais une trouillarde à l'état pur. Je me figeai, réfléchissant à cent mille à l'heure. Que devais-je dire ou faire? Sentant ses yeux brûlant sur ma peau glacée, je me forçai à levée la tête vers elle. Ces yeux me figèrent sur place une demi seconde à peine. C'était la première fois que je voyais de telles prunelles, d'un or liquide, étonnant. Je n'essayai pas de comprendre, j'étais tétanisée. Je me fis violence pour répondre le plus cordialement possible à ses salutations...ce qui ne fut pas aisé.

" B-b-bon-j-jour" bafouillai-je.

Seigneur! Quel honte au mien je faisais! Je me demandais comment aurait réagit Jane ou Alec à ma place. Surement auraient-ils fait des salutations beaucoup plus cordiales, même parfaite, digne de leur supérieur. Moi, je faisais honte à mon clan, je me demandais même pourquoi ils ne m'avaient pas encore virée ou tuée. Cela serait sans doute mieux pour eux, non? Je me mordis la lèvre inférieur, baissant les yeux sur mes pieds, me demandant brièvement ce qu'elle percevait en me voyant. Une ennemie potentielle? Une créature dangeureuse et surnoise? Une gamine terrifiée? Ou bien une enfant a qui ont a arrachée la vie trop tôt? Ces questions seraient sans doute sans réponses, mais elles m'intrigaient grandement.

Sa voix cristaline s'éleva de nouveau, se présentant avec une joie qui me dépassait. Était-elle toujours aussi...enthousiasme? Dans tout les cas, c'était une attitude qui me surpris, là encore, a cause de mon entourage que certain qualifierai de douteux. Alice Cullen. Ce nom me disait quelque chose. Ma mémoire infaible me dicta ce que j'avais à savoir; les Cullen étaient le clan le plus grand après le mien, et ses membres étaient -pour la plupart- stupéfiant, selon Aro. Mes lèvres étaient scellées, et elles refusèrent de s'ouvrir pour retourner sa politesse. J'étais pétrifiée, comme un nouveau-né ne sachant comme agir pour se fondre dans la masse. Ce fut une bourrasque qui me fit bouger, lorsque mes mèches miel vinrent barrer mon champ de vision. Combien de temps s'était écroulé? 1 minute 5 peut-être. Je levai la main pour replacer mes cheveux derrière mon oreille et ouvrit la bouche, tentative désespérer pour parler. Tentative que j'échoua. Je me contenta donc de m'inclinée simplement. C'est lorsque je fus inclinée que je réussis à prononcer quelques mots, en bafouillant, naturellement.

"En-enchan-t-tée. Lily-R-Rose p-pour v-vous s-servir, Mlle Cu-Cullen."

Pitoyable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 27
Localisation : Villa Cullen

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Dim 19 Avr - 20:34

La réaction de la jeune vampire en face de moi me laissa stupéfaite et sans mot l'espace de quelques instants. Je ne m'attendais pas à être pour elle si impressionante. J'avais même l'impression d'être terrifiante, comme si elle était une pauvre humaine qui se retrouvait face à face avec un monstre terrible. Je retirais cette image de ma tête d'un bref mouvement, je n'avais rien d'un monstre, en tout cas on ne me l'avait jamais dit.

Ce qui me surpris en plus, ce fut le fait qu'elle bafoullait. Cela ne faisait plus aucun doute pour moi : elle mourrait de peur en ma présence. Cette constatation m'attrista légèrement, je n'aimais pas faire peur aux gens mais plutôt les rendre heureux. Enfin bon, tant pis pour cette fois-ci.
Une idée positive me vint pourtant en tête : une telle vampire effrayée et chétive à ce point ne pouvait pas être une Volturi, généralement Aro, Caïus et Marcus choisissaient des vampires sûrs d'eux, puissants et téméraires, pas des vampires craintifs et balbutiants.
Ainsi ma fille serait en sécurité, ouf cela me rassurait énormément et mon corps tout entier se détendit totalement sous cette idée.

Melle Cullen ? Non, cette fois cela ne passerait pas, je n'aimais pas avoir les gens à mes ordres, je n'avais et n'aurais jamais cette envie. J'étais pour la liberté des êtres, alors il était sûr que cette phrase ne me ravirait pas.


- Inutile de m'appeler ainsi, tu peux m'appeler Alice tout simplement !

Je lui adressa de nouveau un sourire radieux, tentant de lui montrer qu'avec moi elle ne risquait rien. Je n'oubliais pas cependant que la couleur de ses yeux trahissaient le fait qu'elle se nourrissait de sang humain, chose que j'avais beaucoup de difficultés à imaginer étant donné qu'elle semblait aussi fragile qu'une brindille. Je l'imaginais très mal se transformer en prédateur féroce pour chasser des humains.

- Est-ce que tu es sûre que tu vas bien ? Tu m'as l'air effrayée ! J'espère que ce n'est pas à cause de moi ! Je ne mords pas ! En tout cas, pas les vampires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily-Rose Volturi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 27

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Dim 19 Avr - 23:53



  • Il me fut étrange de constater que la lueur de peur que je distingais généralement dans les yeux des autres vampires face au Volturi ne brillait pas dans ses yeux dorés.Peut-être parce que j'étais tout sauf fait pour ce clan, et qu'une fois seule, j'étais aussi inofensive qu'une fourmis. Mais cela me mit légèrement plus à l'aise, bien que je restais toujours aussi terrorifiée. Une terreur quelque peu idiote, car je serais en mesure de me défendre contre elle sans même la toucher. Caïus n'était quand même pas stupide, s'il m'avait transformée, c'était pour optenir un résultat certain. Qu'il avait optenu. Je n'étais pas sur de moi, déterminée ou ivre de pouvoir et de vengeance, mais mon don était....terrifiant. J'en avais peur moi-même, bien qu'il n'était pas aussi puissant que celui d'Alec ou de Jane, heureusement!

    Secouant séchement la tête pour me remettre les idées en place avant de reposer mes prunelles sur le visage parfait de cette jeune femme. Je ne me doutais pas que cette femme enfreignait les lois, qu'elle aurait dû être punie, que j'aurais pu- non, du- la dénoncer dans mon futur rapport. Mais l'aurais-je fait, même si j'avais su? Elle me paraissait si gentille, si douce. Je l'aurais fais parce qu'on m'aurait ordonnée de le faire, parce que contre Aro, je ne pouvait rien de rien.

    La voix flûtée de mon interlocutrice s'éleva de nouveau dans les airs, me faisant sursautée, de nouveau, j'étais un peu trop nerveuse. Elle ne semblait pas avoir le même tempérament rageur que les personnes que j'avais l'habitude de cotoyée. contrairement à Heidi ou à je ne sais qui, elle n'avait pas répliquer que mon ton était dérangeant ou bien que je les enquiquinais ou encore que j'étais impolie de m'adressée à eux comme cela. Non, loin de là. Elle m'incitait même à la nommée par son prénom, pas de lady, pas de miss et encore moins de Mademoiselle. J'aurais voulu la remercier, mais je redoutais mes bafouillements, alors je contentai d'hocher doucement la tête.

    J'essayai tant bien que mal de lui rendre son sourire. Mes lèvres se tordirent en une grimace, dévoilant mes dents luisantes et droites. Tant pis. La voix merveilleuse d'Alice s'éleva à nouveau, dans un musique inimaginable. Sa question me surpris au point ou je me figeai totalement. Si j'allais bien? C'était la première fois de toute ma vie de vampire que l'on me posait cette question. Mon monde était-il si différent de cette petite ville? Il semblerait. Je fus si étonnée que je ne me rendis pas totalement compte que je parlais lorsque ma propre voix s'éleva.

    "Oui, tout va bien...Je crois."

    Je n'avais pas bafouillé cette fois-ci et ça m'étonna, mais je ne me détendis pas. Après tout, j'étais toujours aussi crispée. Je m'en voulu un peu de ne pas entretenir la conversation, mais je n'étais pas très bavarde. Le silence était d'or. Bien que cela pouvait parfois énervé les gens. Néanmoins, les mots d'Alice, signifiant qu'elle ne mordait pas les vampires me firent rire, d'un rire nerveux certes, mais c'était tout de même un rire, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 27
Localisation : Villa Cullen

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Sam 2 Mai - 13:47

Le rire de la fille en face de moi me rassura légèrement. Néanmoins je restais toujours moi-même un peu gênée par le silence qui s'était imposé juste après. Je n'étais vraiment pas le style de personne à regarder l'autre dans le blanc des yeux en attendant que le temps passe ou que quelqu'un dise quelque chose, j'étais le genre à engagner directement la conversation lorsque celle-ci commençait à s'éteindre peu à peu.

-Tu... Crois ?

La réponse m'avais un peu étonnée. Comment un vampire ne pouvait-il pas être sûr d'aller bien ? Rien ne pouvait vraiment nous blesser, il n'y avait que sur le plan mental que nous risquions vraiment quelque chose en fait. Sur ce point là, la fille semblait avoir quelques problèmes assez sérieux. Oh elle ne semblait pas folle ou quoi que ce soit, seulement elle était un peu trop craintive à mon goût, après tout elle était tout de même l'une des créatures les plus puissantes, de quoi pouvait-il tellement avoir peur ?

Son comportement m'intriguait quand même assez, et de nombreuses questions me vinrent rapidement à l'esprit : Que faisait-elle à Forks ? Qu'est-ce qui avait bien pût la pousser à venir ici ? Etait-elle seule ou accompagnée ? Devais-je prévenir les autres vampires de ma famille ? Je laissais pour l'instant mes interrogations en suspend, préférant les poser une par une et ne pas paniquer cette jeune fille si effrayée.

- Et qu'est-ce qui t'as fait venir à Forks ?

Je lui souris de nouveau, mon ton enjoué contrastait fortement avec son ton effrayé, craintif.
Cette fille m'intriguait toujours autant. Je n'avais même pas décelé sa présence à Forks avec mon don, ce qui montrait bien que je passais peut-être un peu trop de temps à m'occupe d'Elora et que je faisais moins attention aux autres choses importantes. Je devais remédier à ça, car je ne pouvais laisser un vampire au courant de son éxistence. Avec soulagement, je me dis que j'avais de la chance de ne pas être tombée sur une Volturi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily-Rose Volturi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 27

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Lun 4 Mai - 4:28


  • Je pinçai les lèvres, avec la net impression d'être un lièvre coincé entre le loup et le chasseur. J'ai toujours eu ce talent innée pour me mettre les pieds dans les plats. Comme présentement. Bien sûr, je n'avais rien dit de catastrophique, j'avais seulement ajouter des mots de trop. Comme toujours...a croire que j'aimais attirer l'attention. Quel autre vampire en dehors de moi aurais ajouter un "je crois"? Je me sentis rapidement idiote et je préférai hausser les épaules lorsqu'elle répéta ses deux mots, d'un air confus et indifférent.

    La deuxième question fusa, et je ne sus quoi répondre. Je n'en savais rien moi-même. A croire que mes maîtres n'avaient pas assez confiances en moi pour me donner des renseignements précis avant de m'expédier à l'autre bout du monde. Qu'est-ce qu'ils m'Avaient dis déjà? Ouvre l'oeil. Mais sur quoi et pourquoi? C'était peut-être a cause de ces vampires aux drôle de yeux. Sinon, pourquoi m'envoyer dans un trou aussi perdu et pluvieux? Je cherchai un échapatoir à cette question et opta pour une semi vérité.

    " Apprendre."

    Après tout, j'étais un jeune vampire qui n'avait rien vu des divers modes de vie de ses semblables. Il était donc normal que je souhaite apprendre, non? Je me doutais bien que ce n'était pas tout les vampires qui vivaient dans des forteresses souterraine et qui collectionnait les talents. Je me doutais aussi qu'ils n'étaient pas tous aussi cruels ou puissants que ceux avec qui je cohabitais depuis plusieurs années. D'ailleurs, Alice ne semblait pas être un vampire sadique ou déterminée à avoir la plus grande armée.

    " Tu...tu es t-toute seule ?"

    Question impersonnelle et très mal placé, je l'avoue, mais j'avais peur qu'un second vampire ne se pointe, protecteur envers sa compagne et me menace. Bien que j'avais l'habitude de ses dernières, elles me foutaient toujours la trouille! Et puis, j'étais déjà très mal à l'aise de me retrouver face à face avec une vampire ne portant pas le nom des Volturi alors qu'est-ce que ce serait face à un deuxième?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 27
Localisation : Villa Cullen

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Sam 9 Mai - 18:28

Lorsque mon interlocutrice haussa les épaules, je préférais abandonner la question. Après tout, elle ne semblait pas aller mal mise à part sa tendance à être un peu trop chétive, elle ne semblait pas mal ou quoi que ce soit. De toute façon un vampire ne pouvait pas être malade, tout cela devait être dût à son étrange personnalité.
Je lui adressa de nouveau un sourire, pourtant cette fille m'intriguait énormément, assez pour me laisser sur mes gardes, me montrant toujours un peu méfiante par rapport à elle, même si elle ne semblait pas représenter le moindre danger pour moi.

Sa deuxième réponse me laissa perplexe. Apprendre ? Etait-elle donc une nouvelle parmi les vampires ? Cela expliquerait peut-être pourquoi elle se nourrissait de sang, et pourquoi ses yeux étaient donc par conséquent rouges. Enfin, que pouvait-elle apprendre ? Etait-elle au courant que les Cullen ne se nourrissaient plus de sang humain et voulait-elle donc apprendre à vivre ainsi, en végétarien ? Ou bien tout simplement rencontrer d'autres vampires pour voir comment ils vivaient ? Dans les deux cas, je trouvais toujours quelque chose qui me posait problème : si elle rencontrait le reste de ma famille, elle rencontrerait donc Elora, chose qui ne devait pas arriver : nous ne pouvions pas faire confiance aux autres.

Je préféra ne pas répondre à cela, ni trop me mêler de sa vie, elle était déjà assez craintive pour que je ne me mette à la harceler, de plus Jasper n'était pas avec moi pour l'apaiser au cas où, autant y aller doucement.
Je lui souris de nouveau lorsqu'elle me posa à son tour une question. Elle commençait sans doute à se détendre car elle osait me questionner. Si j'étais seule ? Cela me fit sourire et même légèrement rire. Notre clan était toujours très bizarre pour les autres vampires car nous formions plus une famille qu'un clan. Contrairement aux autres qui viviaent ensemble avec des liens plus ou moins forts d'amitié, nous avions tous une relation plus forte que l'amitié les uns envers les autres, comme une vraie famille.


- Je suis ici avec ma famille, nous vivons ici parmi les humains. Et toi, es - tu venue seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily-Rose Volturi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 27

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   Ven 15 Mai - 5:06


  • Lorsque mon interlocutrice abandonna la question de ma santé, j'en fus soulager. Qu'aurais-je pu faire en dehors de m'enfoncer encore un peu plus dans les méandres chaotiques des mes semi-mensonges. Après tout,c'était ça, non? Puisque je n'allais pas bien, non! Enfin, si j'allais bien, mais j'étais troubler, perdue et menacer à chaque moment de mon existance vampirique, mais je vivais avec cela, je vivais de cette façon depuis quelques années déjà et je m'y faisais petit à petit. Je n'avais pas le choix quand même. Je chassai ses songes douloureux dans un coin reculer de mon esprit sadique. Ce n'était pas le temps de s'enfoncer dans les trucs qui faisait un mal de chien quand même! Voyant l'air méfiant d'Alice, je reculai d'un pas, prête à réagir si elle fesait ne serais-ce qu'un mouvement brusque. Si je refusais de l'attaquer à l'aide de mon pouvoir, je savais que je n'y pourrais rien si j'étais terrifier.

    Je fus néanmoins heureuse qu'elle ne me pose pas d'autres questions sur la seconde réponse que je lui avais fourni. J'avais redouter qu'elle se mette à fouiller dans ma vie, mais il semblerait que je m'étais tromper. C'était d'ailleurs une bonne chose puisque j'étais une piètre menteuse. Autant dire que je mentais aussi mal que si j'avais un détecteur de mensonge dans le visage qui se mettait a clignoter à chaque paroles de travers. Je détaillai Alice de mes prunelles rougeoyantes comme si je m'attendais à ce qu'elle me saute dessus et m'arrache les yeux. Je ne comprenais pas très bien son attitude, surtout lorsqu'elle se mit à rire et a sourire à ma question. Qu'est-ce que cela avait de drole?

    Ce que je n'avais pas prévu, c'était que cette question serait a double tranchant. Effectivement, je fus particulièrement surprise de voir ma question me revenir en plein visage comme si de rien n'était. Je me mordis la langue, étonner de ne pas ressentir plus de douleur que ce que je m'attendais malgré mes dents assérées. Allais-je lui dire la vérité? Et si elle en profitait pour m'Attaquer? Sachant que personne ne viendrait m'aider? ET si au contraire, c'est le fait d'être accompagner qui faisait écrouser le tout? Si elle me posait d'autre questions sur mes compagnons? Je retiens un gémissement de détresse et optait pour un compromis.

    « Une famille? Bizarre....» J'haussai les épaules avec un semblant de décontraction et ajoutai : « On est jamais vraiment seule, tu sais?»
    [justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre...charmante? (Alice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre...charmante? (Alice)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice Logan [validée]
» Mademoiselle Alice Hargreaves .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: :: AT FORKS & AROUND :: :: FORET DE FORKS :: Au coeur de la forêt-
Sauter vers: