AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée... Humide ? [Alice.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mat' Betterly

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 06/04/2009

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Soirée... Humide ? [Alice.]   Dim 3 Mai - 16:54

La journée m'avait paru extrêmement longue mais sans doute n'était-ce pas le fait d'être arrivé en retard le premier jour de boulot, ni même le voyage en dernière classe à supporté les délires d'un buveur de bière et fumeur de cigare, ni même encore l'odeur d'humidité infecte de mes vêtements restés trop longtemps confinés dans leur bagage qui le pire non, ce qui était bien pire c'était cette fichu pluie qui ne cessait de se déverser sur mon crâne ! Je m'étais pourtant préparé au temps maussade de cette petite bourgade plus connu sous le nom Forks néanmoins j'eus tout de même eu l'incroyable chance de laisser mon unique parapluie dans mon ancien appartement. Une journée dès plus pourri donc et qui se terminait comme elle avait commencé... Au plus mal !
Les mains dans les poches je cherchais désespérément des lieux un coin où m'abriter. Cependant, il n'était non loin des 3heures du matin autrement dit, tout, absolument tout était fermé. Pestant contre ma malchance je tournis sur ma droite et m'enfonçais dans une ruelle sombre et malodorante. Les nerfs à vif, je donnais un violent coup de pied dans une canette de pierre lorsqu'un râle se fit soudain entendre. Haussant un sourcil j'aurais sans doute passé mon chemin si je ne m'étais pas reçu un projectile dans le dos. Enfonçant mes mains dans mes poches je me retournais subitement et me dirigeais derrière un énorme poubelle de rue verte. Et là, au milieu des restes putrides de nourriture et des multiples bouteilles de bière vides cuvait un sympathique gros lard au regard rougit par la fatigue. Le cerveau sans doute embrumé il mit un certain temps avant de se rendre compte de ma présence. Aussi immobile qu'une statue, je l'observais de mes yeux aussi vides et glaciales que la mort elle même lorsque l'inconnu sembla enfin réagir. Se courbant, il parvint enfin à se lever et manqua à plusieurs reprises de retomber en avant. Se tenant tant bien que mal contre le mur d'une maison l'homme qui devait avoir non loin de la trentaine ouvrit la bouche afin de me réclamer de l'argent. Haussant un sourcil, je laissais se fendre mes lèvres d'un sourire malveillant alors que mon regard sembla s'enflammer d'une lueur étrange voir mauvaise. Bon sang que je détestais les gars dans son genre !

« Tu me sembles avoir suffisamment d'argent pour acheter ta bière et ne souhaitant pas t'encourager dans ta quête d'ivresse je suis au regret de t'informer que je n'ai rien à te donner...»

Le soulard ouvrit grand les yeux lorsqu'il entendit ma voix sonore, aussi glaciale que l'était mon regard débiter ces quelques mots à une allure bien trop rapide pour que son cerveau embrumé puisse tenter de comprendre quoi que ce soit. Amusé, je m'extasiais en observant son regard ahurit ainsi que le léger tressaillement de sa lèvre supérieur droite. Rouge comme une pivoine, le gars fini bientôt par comprendre que je me moquais de lui aussi, se lança t-il en avant en hurlant quelques injures que je ne citerais pas ici. Soupirant, je me retirais sans difficulté et observais le gars s'étaler par terre la tête plongeant dans une flaque d'eau sale et puante.
Je ne pus retenir un rire amusé avant de m'approcher légèrement de lui bien que je gardais une distance de sécurité afin de ne pas être importuné par son odeur execrable.

« Un conseil... Arrête dès ce soir là bière, ça ne te réussis pas vraiment, tu es à présent encore plus affreux que tu ne l'étais déjà.»

Paroles acerbes, cruauté gratuite et oui, le nouveau serveur au café de Forks le jour et au bar du coin la nuit n'était autre que ça : un sale con au visage d'ange et pour tout vous dire j'étais plutôt fier de moi et sans doute était-ce cela le pire. Enfin... Je n'étais pas sur Terre pour plaire aux autres après tout.
Je m'assurais tout de même que l'homme ne soit pas mort avant de me redresser et de tourner le dos à ce clochard qui remuait légèrement en prononçant quelques paroles intelligibles. Rentrant la tête dans les épaules je poursuivais ma route en me souvenant que j'avais encore un petit bout de chemin à parcourir avant de retrouver la chaleur de ma petite voiture noire.

Accélérant le pas je fus néanmoins obligé de m'arrêter au bout de plusieurs minutes de marche. Trempé jusqu'au os je m'abritais sur le pallier de porte d'une maison et en profitais pour remuer ma crinière noire qui me servait de chevelure afin de chasser un tant sois peu d'eau. Une fois ceci fait, je m'allumais ma dernière cigarette en prenant soin de bien m'abriter. Tirant une latte j'observais le ciel déverser sa rage sur le sol de Forks lorsqu'il me sembla apercevoir une ombre passant néanmoins trop rapidement devant mes yeux pour que ces derniers puissent suivre ses mouvements.
Intrigué je terminais ma cigarette et offrais de nouveau mon corps à la merci de la pluie. Cherchant des yeux la fameuse ombre j'entendis bientôt des talons claquer sur le bitume. Haussant un sourcil je me retournais fixant la pénombre, surpris de voir quelqu'un autre qu'un soulard en cette nuit glaciale.
Bien que je ne laissais encore une fois, rien paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Cullen

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 05/04/2009
Age : 27
Localisation : Villa Cullen

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Soirée... Humide ? [Alice.]   Dim 3 Mai - 17:37

Après une journée de cours éprouvante, je me retrouvais dans les rues de Forks, à marcher sans vraiment savoir où j'allais. Je n'avais pas vraiment envie de rentrer chez moi, bien que revoir le sourire de ma fille m'aurait suffit à être heureuse pour plusieurs jours d'affilés, pourtant ce soir, je voulais me retrouver seule. J'avais ressenti tout au long de la journée une certaine irritation lorsque mon ouïe fine avait entendu quelques bribes de conversation entre filles à mon propos. Habituellement, je n'y faisais pas du tout attention, j'étais habituée à ce que l'on dise de moi que j'étais une fille bizarre qui sortait avec un grand beau blond tout aussi étrange que moi. Ce qui m'avait mise hors de moi était lorsqu'ils avaient osé dire que les deux êtres étranges et bizarres devaient avoir une enfant tout aussi dérangée qu'eux.
Une chance pour ces comères, Jasper qui était aux côtés de sa femme avait eut l'intelligence de l'éloigner pour éviter la catastrophe.

En gros, j'avais eut un petit besoin de se changer d'air dans un endroit reculé de Forks, me laissant porter par mon instinct qui pour une fois ne m'entraîna pas du côté des boutiques de la ville. Marchant avec dédain mais grâce, comme à mon habitude, je ressemblais à une danseuse étoile virevoletant sous son parapluie. Il pleuvait beaucoup, comme d'habitude dans la petite bourgade, mais je savais que c'était ce temps qui me permettait d'avoir une vie aussi normale que possible parmi les humains, je ne s'en plaignais donc pas.
Je n'étais pas inquiète de passer dans les rues les plus sombres, bien qu'étant une fille, j'étais tout à fait capable de prévoir ce qui allait m'arriver. Plus encore, c'était plutôt moi qui représentais un danger pour n'importe quel humain qui se promenait dans les rues de Forks.

Je passa à côté d'un vieux clochard à moitié ivre mort qui tentait plus ou moins de se relever. Je préféra passer outre, bien que généreuse, je ne pouvais pas passer son temps à aider les clochards du coin. En face de moi, une silhouette humaine se tenait en plein milieux de la ruelle.
J'eus un petit sourire amusé, une odeur humaine me venait peu à peu, une bonne odeur, mais pas assez forte pour réveiller ma faim que j'avais rassasié la veille. Sans doute que si je n'avais pas mangé la veille, j'aurais été beaucoup plus attirée par cette odeur qui était quand même délicieuse.
J'accéléra le pas, mes talons hauts claquant contre le béton défoncé du sol de la ruelle. Bientôt, j'arrivais près de ce garçon qui semblait intrigué par moi, pourtant je ne savais pas encore si je lui adresserais la parole ou non. Bien sûr, je savais que je ne devrais pas le faire, pourtant ce soir j'avais besoin de me changer les idées.
Lorsque j'arriva en face de lui, je remarqua que la ruelle escarpée ne laissait guère de place pour deux personnes marchant côte à côte. Le regard que posait le garçon -qui semblait intrigué de voir une fille se promener dans des rues aussi peu sécurisées- sur moi magaça légèrement. Je ne devais pas le toucher mais ne pouvais pas non plus me coller contre le mur pour passer, ce serait trop suspect.

- Pardon, je voudrais passer !

Dis-je de sa voix cristalline et mélodieuse, un sourire sur mes lèvres. Certaines personnes auraient été agaçées, mais moi, j'étais toujours de bonne humeur, c'était connu non ?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soirée... Humide ? [Alice.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Jasper & Alice Forever
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: :: AT FORKS & AROUND :: :: CENTRE VILLE :: Les ruelles-
Sauter vers: