AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les rêveries amères d'une Volturi [Jasper]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Rose Volturi

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 27

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Les rêveries amères d'une Volturi [Jasper]   Lun 11 Mai - 5:20


  • Je me sentais un peu déboussolée après ma rencontre avec cette Alice. Bien que celle-ci ce soit passée il y a de cela près d'une semaine. Mais je n'avais pas encore compris pourquoi j'avais été envoyée ici. Oh, biensûr, j'avais compris depuis longtemps que cela avait un rapport avec les Cullen - ces drôles de vampire au yeux dorés- mais qu'est-ce que mon maître voulait, ça je ne le savais pas. Enfin, il y avait de nombreuses choses qui m'échappaient depuis que j'avais été transformée. Et personne n'avais jamais été là pour répondre à ces mille et une questions. Certes, Jane avait répondu sommairement à quelques-unes d'entre elles avant de perdre patience. Et j'étais loin d'être assez folle pour essayer de la mettre en colère. Jane était tout de même menaçante, malgré sa toute petite taille! Las, je soupirai et me laissai tomber sous un pin immense. Entourant mes jambes de mes bras, j'appuyai ma joue sur mes genoux, observant un point invisible. Je me sentais un peu comme une petite fille perdue dans un lieu que je ne connaissais pas le moins du monde.

    Je fermai les yeux pendant quelques minutes. J'aurais tellement donnée pour m'assoupir, pour toute oublier. Je me demandais ce que je serais devenue si j'étais toujours humaine. Serais-je toujours dans cet appartement minable avec ma prostitué de mère? Serais-je toujours en vie? Peut-être pas. Ou peut-être que si, avec quelques miracles ça et là. J'aurais surement continuer les cours, récolter d'autres petits boulots, continuer ma misérable existance ou au contraire. Peut-être que les services sociaux m'auraient tirés de là, que j'aurais été placé dans une famille aimante et attachante? Je soupirai de nouveau. Pourquoi est-ce que je me martyrisais ainsi? Pourquoi ne pas seulement m'adapter à ma vie de vampire sanguinaire et sadique? Peut-être parce que je n'étais pas sadique ni sanguinaire de nature.

    Désespérée, j'ouvris les yeux pour m'appercevoir que je n'étais plus seule. Un jeune homme aux boucles blondes m'observait. Son merveilleux visage était constellés de cicatrices bizarre, ses yeux avaient la même teinte dorée que ceux d'Alice. Il était grand, beaucoup plus grand que moi quand même bien je me serais tenu sur mes pieds. Ce vampire était d'une beauté époustoufflante, comme tout ceux de notre espèce, mais ses cicatrices le rendait effrayant et je pinçai les lèvres en me relevant d'un bond. Mon examen de lui ne m'avait prit qu,une fractions de seconde. Effrayée, je le contemplais, prête à fuir a tout mouvement brusque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasper Hale Cullen

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 06/04/2009

Tell us everything about you
YOUR RELATIONS:
POWERS ?:
TELL ME YOUR LITTLE DIRTY SECRET:

MessageSujet: Re: Les rêveries amères d'une Volturi [Jasper]   Dim 17 Mai - 21:40

J'observai en silence la Vampire assise sous un grand pin. Immobile, je la regardai de mon regard doré. Je n'eus aucune réaction agressive envers elle. De tous les Cullen, j'étais celui qui n'appréciais le moins les autres vampires qui n'étaient pas dans le clan. Je venais justement d'une partie de chasse solitaire. Mes yeux avaient repris leur teinte dorée légèrement foncée dut au fait que j'avais de la difficulté à me contrôler.

Finalement, la Vampire rouvrit les yeux et sembla remarquer ma présence. Elle m'évalua du regard, s'attardant sur mon visage. Je ressentais son regard effleurer les cicatrices qui marquaient pas peau. Ces cicatrices invisibles à l'œil humain, étaient les traces de mon passé douloureux. Pendant un bref instant, je retombais dans ma nostalgie. Pendant de nombreuses années j'avais massacré, tué les humains et ceux de la même espèce que moi. Ces marques sur mon visage et mes bras, c'était les marques que les Vampires que j'avais affrontés m'avaient fait.

Je reportai attention à la Vampire quand je ressentis d'un seul coup sa peur. Je plantai mon regard doré dans le sien, penchant la tête légèrement. De quoi avait-elle peur? Que je l'attaque? J'étais assez loin pourtant. C'était vrai que j'étais assez effrayant, mais un Vampire qui a peur d'un autre, quand il n'y a eu aucun geste brusque, c'était étrange.

Je me posai par la suite une autre question. Qui était-elle? Je ne la connaissais pas, je ne l'avais jamais vu. Méfiant, je restais toujours immobile. Je n'étais pas vraiment expressif, faut dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les rêveries amères d'une Volturi [Jasper]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» the mysterious explorations of Jasper Morello
» Rêveries diurnes
» Jasper & Alice Forever
» Bella Jasper... Fille de Antonio Jasper
» Les rêveries enfantines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: :: AT FORKS & AROUND :: :: FORET DE FORKS :: A la lisière de la forêt-
Sauter vers: